Actualités

La Cour européenne des droits de l’homme: enjeux et défis – vue de l’intérieur

Publié le 9 septembre, 2018 dans ,

Nous relayons ici une invitation à une conférence publique (flyer ici) sur le thème “La Cour européenne des droits de l’homme: enjeux et défis – vue de l’intérieur”, organisée dans le cadre de la campagne contre l’initiative «Le droit suisse au lieu de juges étrangers (initiative pour l’autodétermination)» à laquelle le CCSI participe activement. La conférence aura lieu:

Lundi 1er octobre 2018 à 13h
Uni Mail – Salle S130
Bd du Pont-d’Arve 40
1205 Genève

L’actualité européenne met en évidence une défiance croissante des populations face à l’ordre juridique européen et international et une montée des mouvements populistes.

Alors que les suisses sont appelés à décider, lors de la prochaine votation du 25 novembre 2018, du maintien de la primauté du droit international en Suisse, Monsieur Pinto de Albuquerque, Juge à la Cour européenne des droits de l’homme depuis 2011, viendra nous exposer les défis et enjeux que rencontre aujourd’hui la Cour chargée de l’application suprême de la Convention des droits de l’homme et des valeurs qu’elle défend depuis son entrée en vigueur en 1953.

Successivement avocat, puis juge dans des tribunaux pénaux portugais, Monsieur Pinto de Albuquerque a ensuite été nommé professeur à l’Université de Lisbonne où il enseigne toujours. Il a aussi été professeur invité dans des universités américaines et chinoises. Il a également été nommé expert du Conseil de l’Europe au sein du GRECO (Groupe d’Etats contre la corruption) et est membre de très nombreuses associations de droit international des droits de l’homme, notamment des amis de la Fondation René Cassin. Il s’est distingué, dans sa fonction de juge à la Cour européenne des droits de l’homme, par ses avis très précis et argumentés qu’il n’hésite pas à exposer dans des avis séparés, minoritaires ou convergents avec la majorité.

Son exposé se poursuivra par une discussion entre le juge et les professeurs Maya Hertig Randall et Michel Hottelier de la faculté de droit de l’Université de Genève.

Cette conférence est organisée par l’Association des Juristes Progressistes et l’Association des étudiant•e•s progressistes de l’Université de Genève, en collaboration avec la faculté de droit de l’Université de Genève.